Symboles

Troisième degré dans la diffraction de la notion d'architecture, l'idée d'architecture des symboles correspond à mon activité la plus récente dans le cadre de mes enseignements de l' architecture numérique, de mes recherches au laboratoire Maacc, et de mon travail doctoral portant sur l' écriture numérique de l'architecture. Dans l'antiquité, le symbole est un objet volontairement brisé dont les différents fragments sont les garants, une fois réunis, de l'intégrité du message échangé par leurs futurs porteurs. Le symbole, ici entendu comme une écriture, est envisagé comme le vecteur possible d'une réconciliation de la création architecturale avec une vision non réductionniste de la technologie.